samedi 19 juillet 2008

Il fait plutôt chaud pour un mois de mars...

C'est l'été.
Il pleut.
On s'emmerde.

Akira
Un résultat aussi culte que sa réputation.
Violent, dense, visionnaire, fourmillant d'idées visuelles marquantes et porté par un scénario complexe, le film n'a pas pris une ride, et transfigure l'apocalypse sur grand écran.
Une oeuvre d'importance capitale, et un gros ride destructeur.

Lolita Malgré Moi

Ecriture acérée et acide pour la description du monde impitoyable d'un lycée américain, où des pétasses embourgeoisées se font une guerre des nerfs risquant de détruire pour toujours une réputation si savamment travaillée.
C'est très drôle, juste, et avec une pointe d'humour con très réjouissante.
L'un des rares exemples de teen comedy US réussie.

Love Actually
La comédie romantique ultime, fourmillant de personnages auxquels on s'identifie en 5 secondes, provoquant le sourire aux lèvres et l'envie d'être amoureux.
C'est rare et à chérir.
Et qu'importe si tout cela sonne trop écrit ou trop énorme, 2 heures capables d'ensoleiller toute une journée (voire la semaine), c'est juste formidable.

Jay and Bob contre-attaquent
Extrêmement con, vulgaire, parodique et se moquant continuellement de lui même ou de ses acteurs.
Et un niveau de second degré jamais vu jusqu'alors.
Irrésistible donc, même si ne s'adressant qu'aux potes de Kevin Smith.

1 commentaire:

Antoine a dit…

"C'est l'été.
Il pleut.
On s'emmerde."

Bin pars en vacances au soleil...
Tiens, pourquoi ne pas partir en Bretagne ???
gnarf gnarf gnarf